IDÉE CADEAU: LA PULLIP

BONJOUR À TOU(TE)S,

Vous êtes nombreux/ses à avoir entendu parler des Pullip, ces dolls asiatiques de collection, support artistique pour de nombreuses collectionneuses.

Mais que faire d’une Pullip ? Comment en prendre soin ? A qui sont-elles destinées ? Voici une petite Foire Aux Questions qui vous permettra d’en savoir plus.

1 – A qui sont destinées ces Pullip ?


En France, ces dolls n’entrent pas dans la catégorie jouet mais celle d’objet de collection et sont vendues uniquement dans des boutiques spécialisées.

Elles sont déconseillées aux personnes de moins de 14 ans.
En effet, ces dolls sont fragiles, car elles ont été conçues à la base comme objet décoratif. Il faut savoir en prendre soin quand on les manipule.

2 – Qu’est-ce qui fait la fragilité de ces dolls?

Ce sont des dolls faites d’un mélange vinyle et PVC, ce qui les rendent aussi fragiles que des dolls de porcelaine.

Pullip n’est pas prévue pour la manipulation par Groove (l’enseigne qui les produit), puisque elle est considérée au Japon comme un objet de collection qu’on laisse dans sa boîte, sous vitrine. Ce qui explique le packaging élaboré et qu’elle ne soit vendue qu’en boutique de luxe.

Concernant le corps d’origine, dit « stock », celui vendu avec la dolls, il est très fragile : la finesse de ses articulations en fait une dolls de collection très raffinée mais qui exige de la minutie.

 

Quant à la perruque (wig), elle aussi dite « stock », vendue collée sur la tête de la dolls, elle est sensible. Sa qualité n’est pas forcément très bonne et a tendance à s’emmêler rapidement à force d’être manipulée. Il y a des modèles moins résistants que d’autres, notamment des perruques longues, comme la perruque stock de la Pullip Paja Regeneration ou celle de la Pullip Miku Hatsune.

3 – Est-ce obligatoire de changer le corps des Pullip ? Est-ce difficile ? 


Pour la manipulation à forte fréquence, bon nombre de collectionneuses en France leur posent un corps de marque Obitsu, qui n’est pas la même marque que celle des dolls Pullip, mais une marque d’une autre société japonaise.

L’adaptation du corps Obitsu sur la tête de Pullip nécessite des manipulations pouvant détériorer le corps Obitsu ou la tête de Pullip : il est difficile à poser car il implique une séance de bricolage (scier un embout en plastique) et d’ajustement (avec du cellophane) qui peut s’avérer être compliqué.

Pour changer le corps « stock », il faut ouvrir la tête et pour cela il faut préalablement enlever la perruque qui est collée sur la tête.

4 –  Est-ce obligatoire de changer les yeux des Pullip ? Est-ce difficile ? 

Cela n’est pas nécessaire, il s’agit là d’un choix individuel de personnaliser ou non sa doll, en lui changeant les yeux.

Il existe plusieurs méthodes plus ou moins simples pour cela. Nous ne parlerons ici que de la plus « simple » : changer les eyechips dits « stock » posés, généralement très bien collés, sur le mécanisme de la tête de la doll, dans sa boîte d’origine.

Cette technique demande un peu de bricolage et une certaine vigilance : il faut ouvrir la tête de la doll par l’arrière, pour y enlever le mécanisme des yeux, retirer (souvent en forçant un peu) les eyechips « stock » pour y mettre à la place les eyechips de votre choix.
De nombreux tutoriels en vidéo sont trouvables sur internet, pour vous y familiariser.

5 – Est-ce obligatoire de changer la perruque (wig) des Pullips ? Est-ce difficile ? 

Tout comme le corps « stock », la perruque « stock » est délicate, nous venons de le voir. Les collectionneurs en France changent de perruque pour personnaliser leur doll.

Par principe, pour toute manipulation intensive, il est conseillé d’en changer pour poser sur la tête de sa Pullip une perruque de qualité résistante aux frottements et à la chaleur, qui ne s’emmêlera pas régulièrement.
Il peut s’agir d’une perruque en fibre synthétique style les perruques des marques For My Doll, Clara ou Styler. Ou bien encore d’une perruque en fur (fausse fourrure à poil long) ou en mohair.

Pour faire tenir la nouvelle perruque, nous conseillons de ne pas la fixer avec de la colle (ce qui impliquerait des difficultés à l’enlever si nécessaire et qui abîmerait irrémédiablement le plastique de la tête de la doll) mais avec du scratch pour wig ou autre type scotch double face.

Vous trouverez là encore de nombreux tutoriels vous montrant comment procéder pour un échange de perruque.

6 – Comment changer le maquillage (make-up) ?

Cette opération nécessite une grande précaution car il est facile d’abîmer le matériel de base (vinyle) si l’on n’utilise pas des produits adaptés.

Le matériel de peinture (pastels secs, acrylique, crayons aquarellables, etc.), les outils (pinceaux fins et larges, coton-tiges, éponge magique, papier à poncer, etc.) et de vernissage (résine en bombe  » MSC Flat ») peuvent être variés et coûteux.

Ici aussi, de nombreux tutoriels sont mis à disposition sur internet.

 

% commentaires (1)

Super idée de cadeau ! Je vais offrir ça à ma tante !!

%s